Quel investissement vous correspond le mieux ?

LA LOI PINEL


QU'EST-CE LA LOI PINEL


1/ CETTE LOI VOUS PERMET DE DEVENIR PROPRIÉTAIRE TOUT EN BÉNÉFICIANT D’UNE RÉDUCTION D’IMPÔT.
La loi Pinel, c’est quoi ? Pour inciter les contribuables à investir dans le locatif neuf, le dispositif loi Pinel une réduction d’impôt exprimée en % du prix d’achat, déterminé en fonction de la durée de la mise en location.
Ainsi, le principal avantage de la loi Pinel est que l'impôt sur le revenu est revu à la baisse pendant toute la durée de la location allant de 6 ans minimum, 9 ou 12 ans maximum.
 
TAUX DE LA RÉDUCTION D'IMPÔT
Plus le logement est mis longtemps en location, plus la réduction est intéressante pour le propriétaire.
Le taux change selon le nombre d'année de location :
12 % du montant de l'investissement pour 6 ans (2% par an).
  • 18% pour 9 ans (2% par an).
  • 21% pour 12 ans (2% les 9 premières années puis 1%).

 Exemple : Si vous achetez un bien immobilier neuf pour 200 000€ que vous faites louer pendant 12 ans, vous bénéficierez d’une réduction Pinel de 21% sur le prix d’achat, soit 42 000€.
 
PLAFOND PINEL : LA RÉDUCTION D'IMPÔT
Attention, 2 plafonds limitent le calcul de cette réduction d’impôt :
  • Le prix d’achat du bien immobilier ne doit pas dépasser 300 000 € par personne et par an. De ce fait, la réduction d’impôt maximale atteint 63 000€.
  • Le prix du mètre carré de la surface habitable est de 5 500 € maximum.
  • A prendre en compte également le plafonnement global des niches fiscales. Pour l'imposition 2019, le total des avantages fiscaux ne peut pas dépasser 10 000 € par foyer.
 2/ LOUER À VOTRE FAMILLE
Contrairement à la loi Duflot, la loi Pinel permet aux propriétaires de louer son bien à ses ascendants (parents) et descendants (enfants). Cependant il est à noter que le locataire ne doit pas faire partie du foyer fiscal du propriétaire.
De plus, la loi Pinel exige un plafond de ressources, c’est-à-dire que les revenus des locataires ne peuvent pas excéder un certain montant, en fonction de la zone où se situe le logement mis en location.
 
3/ DÉDUIRE VOS CHARGES DE VOTRE IMPOSITION :
Lors de votre déclaration de vos revenus fonciers (2044), il vous est possible de déduire vos charges de vos loyers telles que les frais de gestion, les intérêts d’emprunts, frais de garanties, la taxe foncière, les frais d’entretien et de réparation.
 
Pour bénéficier de l’avantage fiscal prévu par cette réforme, il faut remplir plusieurs conditions liées au type de bien, à son niveau de performance énergétique, à la période d’investissement, à la localisation du logement, au locataire et à la location.
 
On parle aussi de défiscalisation : la loi Pinel permet de déduire fiscalement une partie de l’investissement.
 
4/ ACHETER SANS APPORT
L’avantage de la loi Pinel est de pouvoir financer un investissement locatif via un crédit immobilier. Certes, il faut consentir un effort d’épargne, mais celui-ci est mensuel.


Plus d'informations ?
Rencontrons nous et nous vous ferons une étude et simulation gratuite

Cordialement vôtre